Flash Infos :

  • 20ème AG de l’Acame à Abidjan: Le gouvernement encourage l’inst
  • Appel à communications pour les sessions publiques de la 20e AG de l
  • Coopération inter-centrales : L’ONPPC et la CAMEG mutualisent leur
  • FPI 2019: L’ACAME en séance de travail à Marrakech
  • L’ACAME participe au deuxième forum sur la Santé en Afrique
  • La première session du cours international sur les dispositifs médi
  • Madia d’or» : Dr Annette Seck Ndiaye (PNA), Deuxiéme meilleur man
  • Mission d’audit institutionnel et organisationnel de l’ONPPC–Ni
  • Renforcement des capacités sur les dispositifs médicaux : L’ACAME
  • Santé : «Avec la gratuité des anticancéreux, un nouveau pas est f
  • “Le FPI, un rendez-vous pharmaceutique à ne pas rater !” Intervie
  • (Assurance de la qualité) Produits pauvres dans des boîtes brillante
  • 11 centrales d’achat membres de l’ACAME renforcent leur système d
  • 11ème édition des APALP : Impact Malaria maintient la dynamique dans
  • 1er cours sur les Dispositifs médicaux à Ouagadougou au CHU Blaise C
  • 1ère Session de formation : Assurance Qualité (PRSAQ)
  • 1ère session du cours international sur les Dispositifs Médicaux : C
  • 20ème Assemblée Générale de l’ACAME- Les suggestions de la Minis
  • 23,3 tonnes de produits toxiques et drogues prohibés saisis et détru
  • 2ème Session de formation des Responsables Assurance Qualité et Resp
  • 2ème session de formation en Assurance Qualité (Dakar du 02 au 13 ma
  • 3e session de formation en Assurance qualité pour 10 centrales d’ac
  • 8ème COPIL-PRSAQ Déc 2016
  • ACAME : le Centre de formation et d’expertise bientôt opérationnel
  • ACAME: Atelier de validation technique du plan stratégique 2017-2021
  • ACAME: Recrutement de consultants pour l’évaluation intermédiaire
  • ACAME: Renforcement des performances de 14 centrales d’achats membre
  • Accès aux médicaments, vaccins et produits de santé : une approche
  • AG de l’ACAME : La Secrétaire permanente échange avec le Ministre
  • Alerte Produit Médical N° 3/2017 Avastin (bévacizumab) et Sutent (m
  • Alerte Produit Médical N° 4/2016 Quinine Sulfate falsifiée circulan
  • Alerte Produit Médical N°2/2017
  • Alerte Produit Médical N°6/2019 (Version française) : Hydrochloroth
  • Alerte: Pénicilline V falsifiée circulant au Cameroun
  • Algérie
  • Appel à candidature pour recrutement d’un consultant pour la mise e
  • Appel à communication de la 21ème Assemblée générale de l’ACAME
  • Appel à communication du 19ème Forum pharmaceutique international (F
  • APPEL A COMMUNICATIONS: XIXeme Assemblée Générale de l’ACAME
  • Assemblée générale TUNIS
  • Assemblée Mondial de la Santé 2014
  • Atelier d’adoption des indicateurs de performance des Centrales d’
  • Atelier d’élaboration de plan stratégique 2017-2021
  • Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO
  • Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO tenu les 25 et
  • Atelier de lancement d’une procédure d’achat groupé d’une list
  • Atelier de préparation de la documentation qualité relative au proce
  • Atelier de validation initiale des documents relatifs à la procédure
  • ATELIER SUR LE RENFORCEMENT STRATÉGIQUE DES CHAINES D’APPROVISIONNE
  • Audience de l’ACAME à la Présidence du Faso
  • Audiences dans le cadre de la demande d’Accord de siège de l’ACAM
  • Audit Qualité de 10 Centrales membres de l’ACAME
  • Avis d’appel d’offres de préqualification de la SALAMA – Madaga
  • Avis d’attribution provisoire – Appel d’offres N”01/2018/CAMEC
  • BENIN
  • Bientôt la XXe Assemblée générale de l’ACAME à Abidjan
  • Bourses de formations sur la chaine d’approvisionnement disponibles
  • BURKINA FASO
  • BURUNDI
  • Calcul des coûts des prestations logistiques
  • CAME BENIN: JOURNEE PORTES OUVERTES – 2 juin 2017
  • CAMEG BURKINA: Un Protocole d’accord transactionnel met fin à la cr
  • CAMEROUN
  • CAMME 2 CAMME-DJIBOUTI: Dossier d’Appel d’Offres International ouv
  • Centrales membres
  • Cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la SALAMA- Madagasca
  • Cérémonie d’ouverture officielle du 20ème Forum pharmaceutique in
  • Cérémonie de clôture de la 20ème édition du Forum pharmaceutique
  • Communication 3: "Réforme de la PSP-CI en ASBL"
  • Communication 9: Développement d’un l’outil de calcul des coûts
  • Communication Jour 1: Rôle d’une centrale nationale d’achats dans
  • Communication Jour 2: Quel statut pour des Centrales nationales d’ac
  • COMORES
  • CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PAYS MEMBRES DE LA CEMAC
  • CONGO
  • CONGO : Création de la CAMEPS en remplacement de la COMEG
  • Conseils sur le port du masque dans le cadre de la COVID-19 (publié l
  • Constitution d’un nouveau vivier d’Experts Techniques en Assurance
  • Construction des nouveaux dépôts de la PCG, une des priorités du Mi
  • Coronavirus : Les ministères de la Santé et de la Recherche scientif
  • Coronavirus: l'Afrique face à la pandémie le mardi 2 juin
  • CÔTE D'IVOIRE
  • Cote d’Ivoire / Secteur de la pharmacie: Abidjan accueille les trava
  • Côte d’Ivoire: 40 tonnes de faux médicaments saisis à Abidjan
  • Cours international certifiant sur les dispositifs médicaux : La seco
  • Cours international sur les Dispositifs Médicaux : Connaissances prat
  • COVID-19 : L’OMS s’enthousiasme pour la dexaméthasone
  • COVID-19 : La Pharmacie nationale d’Approvisionnement de plein pied
  • COVID-19: Interview du Pr Ange Désiré YAPI, Président de l'ACAME
  • COVID-19: L’Organisation Patronale des Comores (OPACO) équipe l’O
  • COVID-19: La Pharmacie Centrale de Guinée se lance dans la production
  • COVID-19: Observation des mesures barrières à la CAMEG-Togo
  • COVID-19: Remise des masques de protection à la Pharmacie Centrale de
  • Déclaration inter-agence sur la promotion de la production locale de
  • Deuxième session de formation des Responsables Assurance Qualité et
  • Dispositifs médicaux : C’en est fini de l’apprentissage sur le ta
  • DJIBOUTI
  • Dr Anne Maryse K’Haboré : Nouvelle Secrétaire permanente de l’AC
  • Dr Annette SECK, Directrice de la PNA-Sénégal nominée pour le prix
  • Dr Moussa Konaté à la 20ème assemblée générale de l’ACAME
  • Dr YABRE Zakariya évalue les coûts logistiques liés à la gestion p
  • Elsie BALIMA / Chargée de Communication ACAME
  • Evaluation et renouvellement de la relation stratégique entre l’ACA
  • Faire face au stress durant la flambée de maladie à coronavirus COVI
  • Falsification de céfixime : produits circulant en République Démocr
  • Faux médicaments : Le Burkina Faso signe la convention Médicrime
  • Fin de stage de Dr Adama TINTO, Pharmacien stagiaire à l’ACAME
  • Finalisation de l’étude de modélisation des couts des prestations
  • Formation des responsables Assurance qualité et responsables des fonc
  • Forum pharmaceutique international - Abidjan 2021
  • Forum Pharmaceutique international – Alger – 2017
  • FPI 2019 à Marrakech : Recommandations des différentes sessions
  • FPI 2019: Premier jour de séance de travail des Directeurs généraux
  • French Warehouse Operations Management Course Open for Registration 4
  • GABON
  • GUINEE
  • Guinée Bissau
  • image2 - Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO
  • Incendie à la PCG : le ministre Abdourahmane Diallo rassuré par les
  • Jean Chrysostome KADEBA, Secrétaire Permanent, ACAME, CAMEG Burkina F
  • L ’ACAME au lancement du Projet « RESOLOG » de BIOFORCE
  • L’ACAME à la FESPAO 2018
  • L’ACAME à la journée portes ouvertes des 25 ans de la CAMEG
  • L’ACAME au lancement du 19e Forum pharmaceutique international (FPI)
  • L’ACAME en ordre de bataille pour des Centrales d’achats performan
  • L’ACAME en plaidoyer auprès des bénéficiaires du projet PERFAPPRO
  • L’ACAME et Expertise France en audience avec le premier ministre du
  • L’ACAME évalue son outil de calcul des coûts logistiques
  • L’ACAME participe à la 71e Assemblée mondiale de la Santé (AMS)
  • L’ACAME présente à la cérémonie de clôture de la deuxième sess
  • L’ACAME présente au Forum pharmaceutique international 2018 (FPI)
  • L’ACAME soutient la CAMEG dans sa collecte de sang
  • L’au revoir de L’ACAME à Dr CROZIER
  • l’OCC et la FEDECAME s’accordent pour combattre l’importation de
  • L’OFFICE PHARMACEUTIQUE NATIONAL A ÉTÉ DÉTRUIT DANS LA NUIT DU 26
  • La 21ème Assemblée générale de l’ACAME en Algérie
  • LA CAMEG-Togo à l'heure du COVID-19
  • La CENAME (une des centrales d’achats membres de l’ACAME) reçoit
  • La nouvelle PSP Côte d’ivoire échange avec les établissements san
  • La nouvelle PSP Côte d’ivoire récompense les établissements sanit
  • La participation active de l’ACAME au 20ème Forum pharmaceutique in
  • La PCH élue membre de l’ACAME
  • La signature de la convention de délégation de financement du centre
  • La visite des nouveaux locaux de l’ACAME: Une aile du nouveau bâtim
  • La XIXème Assemblée Générale de l’ACAME se tiendra du 01-03 mars
  • La XXe Assemblée générale de l’ACAME en cours à Abidjan
  • Lancement de la 19ème Assemblée Générale de l’ACAME
  • Le Fonds Mondial renouvelle sa confiance à la CAMEG.
  • LE PROJET PERF-APPRO AMELIORE LE NIVEAU DE PERFORMANCE DES CENTRALES M
  • Les Directeurs généraux des centrales d’achats membres de l’ACAM
  • Les participants de l’atelier sur les indicateurs de performance des
  • Les Responsables Assurance Qualité et Responsables des fonctions Stoc
  • Les services de la Pharmacie Centrale de Guinée de nouveau fonctionne
  • LOGIVAC: Les inscriptions pour la formation en Logistique de Vaccinati
  • Lutte contre la COVID-19 : La CAMEG au cœur de la riposte aux côtés
  • MADAGASCAR
  • MALI
  • Mali : Pyramide sanitaire : La PPM a assuré la disponibilité des mé
  • MAURITANIE
  • Médicaments : « Le sujet des achats groupés est hautement stratégi
  • Médicaments essentiels: l’Acame renforce les performances de ses me
  • MEXCI 2017 à Abidjan : L’ACAME était au rendez-vous
  • Mission d’études PNA-Sénégal au Burkina Faso
  • Mission d’Expertise France au siège de l’ACAME au Burkina Faso
  • Mission en CENTRAFRIQUE
  • Moez Lidinallah Mokadem nommé Pdg de la Pharmacie centrale de Tunisie
  • NIGER
  • NPSP-CI : Un incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi
  • OMS Genève : Séminaire sur les politiques pharmaceutiques
  • Ouverture prochaine du premier centre de documentation pharmaceutique
  • Partage d’expérience entre la PNA du Sénégal et la CAMEG du Burki
  • Participation de l’ACAME aux 25 ans de la CAMEG du Burkina Faso
  • PASSATION DE SERVICE À LA CAMEG : DR CHARLEMAGNE GNOULA PREND SES QUA
  • Photos de l’atelier sur les indicateurs de performance des centrales
  • Photos de l’audience de l’ACAME à la Présidence du Faso
  • Photos de l’audience de l’ACAME avec madame le Ministre délégué
  • Photos de la mission préparatoire de la 21ème AG de l’ACAME à Alg
  • Photos de la participation de l’ACAME à l’AMS 2018
  • Photos: Atelier de préparation de la documentation qualité relative
  • Plaquette de la 22ème Assemblée générale de l’ACAME
  • PNA INFO
  • PNA-Sénégal: YEKSI NAA remporte le grand prix du van en afrique du s
  • Point de Presse du comité d’organisation de la 19ème AG de l’ACA
  • Pose de la 1ère pierre de l’agence régionale Nouvelle PSP Côte d
  • Pr YAPI, Président de l’ACAME, fait Officier de l’Ordre du Mérit
  • Première session de formation des responsables Assurance qualité (RA
  • Présentation du CFEA au Ministre de l’Enseignement Supérieur, de l
  • Présidence de l’ACAME, Dr Moussa Konaté passe le témoin au Direct
  • Processus de mise en place d’une procédure d’achat groupé dans l
  • Projet de Renforcement des Systèmes d’Assurance Qualité de 10 Cent
  • Projet PERF-APPRO : L’ACAME en séance de travail à Abidjan
  • PRSAO
  • Quelques images de l’Assemblée générale extraordinaire de l’ACA
  • RAPPORT D’ACTIVICTES 2015
  • Rapport de l’Atelier sur l’accès aux médicaments prioritaires po
  • RAPPORT DE LA REUNION CONSTITUTIVE DU COMITE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
  • Réalisation de la mission d’audit qualité de la CAMEBU-Burundi
  • Réalisation des missions d’audit qualité de OCOPHARMA-Comores et d
  • Réalisation des missions d’audit qualité de six (06) centrales d
  • Recommandations générales du Forum pharmaceutique international FPI
  • REMISE DE 4 CAMIONS PAR LE FONDS MONDIAL A LA CAME-BENIN
  • REMISE DE 4 CHAMBRES FROIDES PAR L’UNICEF A LA CAME
  • Renforcement de la chaîne d’approvisionnement en Cote d’Ivoire
  • Renforcement des capacités de dépistage du COVID-19 : Le directeur g
  • RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DU PERSONNEL DE LA PHARMACIE CENTRALE DE G
  • Renforcement des systèmes d’assurance qualité
  • Renforcement du système d’Assurance Qualité des centrales d’acha
  • Renforcement du système d’assurance qualité des centrales d’acha
  • Renforcement du Système D’Assurance Qualité des Centrales D’Acha
  • Report de la 21ème Assemblée générale de l’ACAME
  • REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
  • REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
  • Réunion de partage sur les projets financés par initiative 5% au Bur
  • Réunion de présentation du plan stratégique 2017-2021 de l’ACAME
  • Réunion de présentation et d’appropriation du Plan Stratégique de
  • Réunion préparatoire du cours international sur les dispositifs méd
  • Revue de presse
  • salama Mission d’une délégation de l’ACAME à Madagascar pour pa
  • SALAMA: Vers son futur local – Pose de la première pierre
  • Santé au Burkina: 21 pharmaciens appelés à «oser risquer» pour le
  • Santé en Afrique : Vers une garantie de la qualité des médicaments
  • Santé en Afrique : Vers une garantie de la qualité des médicaments
  • Santé publique : la Cameps envisage de couvrir 80% des besoins nation
  • Séance de travail de Pr Ange Désiré Yapi, Président de l’ACAME a
  • Secrétariat permanent de l’ACAME : Fin de mission pour Dr Charlemag
  • Séminaire de formation du 28 janvier au 08 février 2008 à Ouidah BE
  • Séminaire OMS sur les Politiques Pharmaceutiques pour francophones
  • SENEGAL
  • Signature de l’accord de siège entre l’ACAME et les autorités du
  • Signature de la « Déclaration de Genève sur l’accès aux médicam
  • Signature officielle de l’accord de siège entre le gouvernement du
  • STAND ACAME 20ème FPI FPI 2019: L’ACAME au rendez-vous
  • TCHAD
  • Termes de références: Recrutement de Consultant Pharmacien National
  • TOGO
  • TUNISIE
  • Une délégation de la nouvelle pharmacie de santé publique de Côte
  • Une équipe du Secrétariat permanent à Alger pour l’organisation d
  • Une nouvelle usine de produits pharmaceutiques inaugurée en Côte d
  • Une vue du stand de l’ACAME lors du 20ème Forum pharmaceutique inte
  • Vidéo PNA Sénégal Fagaru ci Mbas mi
  • Visite de la nouvelle pharmacie de santé publique par l’Ambassadric
  • Visite du Conseil d’Administration de la CAMEG à la Nouvelle PSP de
  • Visite du Président de l’ACAME au siège de l’Association
  • Visite du Président de l’ACAME, Pr Ange Désiré YAPI, au siège de
  • VOEUX 2017
  • WHO Africa Health Forum 2019 : plaidoyer pour plus de PPP dans la sant
  • XXe AG de l’ACAME à Abidjan
  • XXe Assemblée générale de l’ACAME: toute l’équipe du Secrétar
  • XXème Assemblée Générale de l’ ACAME
  • YEKSI NAA remporte le grand prix du van en Afrique du Sud
LANGUE | fr-FR

LE PROJET PERF-APPRO AMELIORE LE NIVEAU DE PERFORMANCE DES CENTRALES MEMBRES DE L’ACAME

Trois grands objectifs ont été définis pour ce projet, à savoir :
- Axe 1 : Engager sept (07) Centrales d’achats membres de l’ACAME dans une démarche qualité visant à augmenter le niveau de mise en conformité de leur système d’assurance qualité pharmaceutique avec les référentiels en vigueur (CAMEBU-Burundi, CAMEC-Mauritanie, CAMME-Djibouti, CECOME-Guinée Bissau, OCOPHARMA-Comores, ONPPC-Niger et PCG SA-Guinée).
- Axe 2 : Harmoniser les processus de présélection des sept (07) autres Centrales d’achats membres de l’ACAME en lien avec l’homologation des produits de santé par leurs DPM respectives (Bénin, Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Madagascar, Mali, Sénégal et Togo).
- Axe 3 : Mettre en place un dispositif d’achats groupés pour huit (08) Centrales d’achats basé sur la reconnaissance mutuelle des processus de présélection et procédures d’achats.
A la clôture de ce projet, il est à noter que 100% des activités programmées ont été réalisées. Au-delà de cette performance, le projet a apporté des résultats concrets aux bénéficiaires, tant dans l’accompagnement vers la performance qualité que dans la mise en œuvre des plans d’actions qualité pharmaceutiques.

A la fin de ce dispositif d’appui technique fait d’évaluation, de formation et d’assistance technique, un audit qualité pharmaceutique international et indépendant a été mené en fin de projet par le cabinet QUAMED, recruté à la suite d’un processus de sélection international. Cet audit a montré un niveau de progression de la conformité au MQAS des CNA auditées de +31%. Ces résultats positifs qui sont au-dessus des attentes montrent à souhait, que l’engagement des partenaires auprès des centrales d’achats peut améliorer le niveau de performance des CNA. Cela prouve également que la synergie des interventions multi pays savamment encadrée par le Secrétariat Permanent de l’ACAME est porteur de meilleurs résultats, car le partage des bonnes pratiques est facilité, les expériences individuelles sont capitalisées et les références documentaires disponibles et accessibles.

Sur l’axe 2 du projet, malgré le contexte de la COVID-19, mais aussi et surtout avec les réformes pharmaceutiques au niveau des DPM par leur transformation en ANRP, le projet a pu connaître de grandes réalisations. Des outils ont été développés par le projet pour les pays, à savoir :
- le Dossier d’Appel d’Offre type ACAME mis à jour (intégrant le CTD),
- Un guide relatif aux processus de présélection par les Centrales nationales d'achats,
- Un guide qualité pharmaceutique, relatif au processus d’achats en situation de crise sanitaire, - Un logigramme des actions clés pour la facilitation au redéploiement des stocks entre pays, et
- Une base de données des fournisseurs/producteurs pharmaceutiques africains.

A cela s’ajoute, la réalisation des missions d’appui pour le plaidoyer, l’élaboration de la liste des produits non enregistrés, l’actualisation du DAO de chaque centrale sur la base du DAO actualisé ACAME (intégrant le CTD) et la mise en place du comité conjoint CNA-DPM pour le Burkina Faso, le Togo et Madagascar.

Lancé le lundi 17 juillet 2017 à Ouagadougou, le projet « Renforcement des performances de 14 centrales d’achats membres de l’ACAME dans l’approvisionnement des produits de santé essentiels de qualité (PERF-APPRO) » a clôturé la mise en œuvre de ses activités le mercredi 14 avril 2021. Un projet ambitieux, qui a été Financé par le gouvernement Français à travers l’Initiative 5% à hauteur de 965 000 euros soit environ 633 millions F CFA au bénéfice de 14 pays africains. Les principaux bénéficiaires de ce projet sont les Centrales d’achats membres de l’ACAME ainsi que les Directions de la Pharmacie et du Médicament (DPM) devenues pour certaines d’entre elles Autorité Nationale de Régulation Pharmaceutique (ANRP). Quatre années durant, l’ACAME et son partenaire technique, le CHMP, ont pu mobiliser des experts internationaux pour accompagner les bénéficiaires dans la mise en œuvre du plan d’action.

Ainsi, sur l’axe 1 du projet, en plus de l’auto-évaluation qualité pharmaceutique accompagnée au départ, servant de baseline (évaluation de départ) :
- 4 blocs de sessions de formation ont été dispensés dont 3 en présentiel entre 2017 et 2020, et une en ligne du fait de la covid19 en 2021 ;
- 02 missions techniques d’appui sur site à la rédaction des procédures opérationnelles clés indispensables pour les centrales ont été tenues.

L’ensemble de ces missions ont facilité le processus d’élaboration ainsi que la tenue des ateliers de validation des procédures élaborées par le comité directeur de chacune des CNA. Ce dispositif technique d’accompagnement mis en œuvre par le PERF-APPRO a intégré une modalité d’accompagnement au pair, pour le compte des CNA bénéficiaires, par la tenue d’un stage professionnel, au bénéfice des Responsables assurance qualité en fin de projet : 05 pharmaciens, responsables assurance qualité issus des centrales des Comores, de Djibouti, de la Mauritanie, de la Guinée et du Niger ont respectivement tenus leurs stage de fin de formation auprès des centrales sœurs du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire.

Enfin sur l’axe 3 du projet, l’appui du projet pour la réalisation des achats groupés de l’ACAME a permis au Secrétariat Permanent, avec celui de l’Initiative 5% via Expertise France, de mettre en place la Cellule Exécutive des Achats Groupés (CEDAG) dont les avancées sont fort appréciables. Avant la fin de l’année 2021, le premier achat groupé pour 8 pays membres de l’UEMOA pour une liste d’une vingtaine de produits pharmaceutiques sera réalisé.

Au-delà de ces résultats positifs, le projet a aussi mis en exergue la nécessité de : - renforcer le cadre règlementaire national pour faciliter l’exercice des centrales d’achats par une meilleure autonomie de gestion administrative et financière ;
- disposer des espaces de stockage mis aux normes et renforcer en nombre ;
- améliorer le fonds de roulement des centrales d’achats ;
- investir dans le renforcement des compétences du personnel des centrales d’achats.

L’ACAME pour sa part, à travers son Centre de Formation et d’Expertise (CFEA) met en œuvre le projet renforcement des compétences des Centrales membres pour améliorer les compétences des acteurs de la chaine d’approvisionnement avec le soutien de L’Initiative.

Cependant, l’appui des partenaires des centrales d’achats sur les sentiers d’amélioration des espaces de stockage aux normes règlementaires pharmaceutiques, avec la facilité des tutelles ministérielles de la santé pour une meilleure autonomisation des centrales d’achats de médicaments et l’amélioration du cadre d’exercice de celles-ci demeure indispensable.

Ce bel élan de progression au niveau de la conformité au MQAS ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Il urge pour l’ACAME, ses partenaires et les parties prenantes de poursuivre ces interventions, qui seules garantissent la disponibilité et l’accessibilité des produits pharmaceutiques de qualité aux populations.

Photo article de formation en AQ 09 juillet 25 août 2020 Copie

Dans le cadre de la mise en œuvre du Centre de Formation et d’Expertise de l’ACAME (CFEA), l’Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME) a organisé avec le partenariat technique de QUAMED, des cours soutenus en Assurance Qualité pharmaceutique au profit de ses centrales d’achats membres.

Depuis le 09 juillet et cela, jusqu’au 25 août 2020, se tient la formation en Assurance Qualité pharmaceutique du Centre de formation et d’expertise de l’ACAME au profit de cadres supérieurs. Cette formation en ligne tient compte du contexte mondial à laquelle est confronté le monde entier.

Elle vise à renforcer les connaissances des professionnels de la santé en charge de l'assurance qualité pharmaceutique issus des centrales membres de l'ACAME.

Au total, 21 apprenants (issus des centrales d’achats de la CAME-Bénin, la CAMEG-Burkina Faso, la CAMME-Djibouti, la FEDECAME- RD Congo, la Nouvelle PSP-Côte d’Ivoire, la PCG-Guinée et l’ONPPC-Niger) prennent part à ce rendez-vous. Ils sont encadrés par une équipe d’experts du réseau QUAMED (Dr Jean-Christophe PELISSIER et Dr Laurine LAVERGNE) pour les premiers modules. Ils seront rejoins par d’autres experts tout au cours des semaines à venir.

Les Objectifs pédagogiques de cette session permettront à chaque apprenant de :

  • Comprendre les principes de l’Assurance Qualité
  • Connaitre les équipements de base nécessaire à une agence d’approvisionnement (ressources matérielles et documents relatifs aux politiques et aux normes)
  • Être capable de réaliser des préqualifications et réévaluations de fabricants et de produits,
  • Être capable de garantir la qualité des médicaments et produits de santé au moment des approvisionnements
  • Savoir mettre en place les SOP essentielles pour maintenir la qualité et la traçabilité des médicaments et produits de santé lors de la réception, du stockage et de la distribution
  • Savoir organiser le Contrôle de la qualité
  • Être capable de réaliser une auto-évaluation

L’un des modules spécifiquement développé pour cette session de formation porte sur l’Assurance Qualité et Equipement de protection individuelle (COVID-19). Elle témoigne de la capacité du Centre de Formation et d’Expertise de l’ACAME à apporter des contenus de formation spécifiques, à la carte pour répondre à des besoins de renforcement et d’appui technique précis.

A l’issue de cette formation certifiante, les apprenants ayant suivis le webinaire bénéficieront d’un appui help-desk à distance à postériori de la formation, en tant que « appui technique » sur la plateforme de l’ACAME et le forum pédagogique dédié à cette fin.

Au-delà du contenu théorique, des exercices pratiques et des études de cas, cet appui help-desk permettra à chacune des situations professionnelles auxquelles sont confrontées les apprenants en lien avec la formation, de bénéficier d’avis techniques par des partages d’expérience.

Le Centre de Formation et d’Expertise de l’ACAME apporte par cette seconde session de formation de l’année 2020, des réponses techniques face à la pandémie de la COVID-19, par qui s’intègrent dans le grand dispositif d’appui aux centrales membres de l’ACAME. 

En début mars 2020, le Burkina Faso connaissait son premier cas confirmé positif de la maladie à coronavirus. Tous les acteurs sont invités à jouer leur partition parmi lesquels la CAMEG. Outil de la politique nationale de santé, la Centrale a joué un rôle de levier dans la riposte contre la COVID-19 au Burkina Faso.

PHOTO SIEGE CAMEG

La CAMEG ouvre ses magasins aux produits du CORUS

Disposant de plus de 150 000 m3 de volume de stockage repartis sur toute sa chaîne de distribution, la CAMEG a ouvert les portes de ses magasins aux produits destinés à la lutte contre la maladie à coronavirus. Un entrepôt de la CAMEG d’environ 550 m2 et des bureaux ont spécifiquement et gracieusement été affectés au stockage de ces produits et à l’équipe de logisticiens. Cet appui de la CAMEG permet ainsi de garantir de meilleures conditions de stockage aux médicaments et aux consommables. Une convention a été récemment signée avec le ministère de la Santé pour une gestion complète du stock de la COVID-19 (stockage et distribution) par la CAMEG.

Un appui financier de la CAMEG à point nommé contre la COVID-19

Dès les premières heures, la CAMEG a fait don de 25 millions de F CFA au ministère de la santé pour amorcer l’organisation du plan de riposte. Des contributions financières ont également été apportées au Coronathon et à l’ordre national des pharmaciens du Burkina Faso.

Très tôt, la CAMEG, outil de la politique nationale du développement sanitaire, a volé au secours du ministère de la Santé en contribuant à hauteur de 25 millions de francs CFA pour la prise en charge des premiers coûts de déploiement du matériel et du personnel de santé auprès des malades. Cette contribution spontanée était nécessaire et vitale, avant que le processus de mobilisation des ressources ne bénéficie de l’adhésion de plusieurs donateurs. La CAMEG actionnait ainsi sa responsabilité sociétale dans un contexte où la maladie du COVID-19, déclarée comme une pandémie, représentait une des menaces les plus dangereuses en termes de santé publique. Elle a par ailleurs soutenu l’Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso dans la lutte contre la Covid-19 et la campagne de mobilisation des ressources (Coronathon), lancée par l’Assemblée nationale contre la pandémie.

La logistique roulante de la CAMEG est mise à profit pour faciliter la livraison des produits du COVID-19 aux formations sanitaires à l’intérieur du pays

CAMION CAMEGLe plan de riposte contre la COVID-19 couvre les besoins de tout le pays. Cela nécessite un déploiement des intrants de santé au niveau des formations sanitaires à l’intérieur du pays. Le dispositif de distribution s’appuie sur le réseau décentralisé de la CAMEG. Ainsi, ce sont la logistique roulante de la Centrale et son personnel qui assurent le transport des produits de Ouagadougou aux différentes régions abritant les sites de prise en charge des malades à Coronavirus. La présence de la CAMEG au niveau décentralisé et son expérience dans la distribution des médicaments à travers tout le pays est un facteur important facilitant l’activité de distribution des produits.

La CAMEG engagée dans l’approvisionnement en intrants de lutte contre la maladie

DECHARGEMENT CAMEG TENGANDOGOMalgré le contexte international marqué par le confinement, le ralentissement ou parfois l’arrêt de la production des médicaments, la CAMEG met en branle son réseau pour obtenir la livraison des commandes dans des délais acceptables. Le rôle de la CAMEG étant de rendre disponibles et accessibles des produits de santé de qualité, elle est aujourd’hui au centre du processus d’acquisition des intrants de lutte contre la COVID -19. Elle centralise les besoins du ministère de la Santé, assure la planification et l’acquisition d’urgence, des consommables, des médicaments et des équipements pour la prise en charge des malades et pour la protection du personnel soignant.

Dans la même optique, la Centrale a facilité la livraison de l’hydroxychloroquine, objet d’un don par un partenaire, au profit du ministère de la Santé, en assurant un rôle logistique jusqu’à destination à Ouagadougou. La CAMEG apporte en outre, son expertise au niveau des commissions en charge de la logistique pharmaceutique, de la mobilisation des ressources et des partenaires techniques et financiers.

Vol special CAMEG

Un cargo affrété spécialement par la CAMEG a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou avec à son bord, 1 000 000 de masques pour la protection des agents de santé.

 Dr Marisa Mafoka, pharmacienne et membre de la Commission logistique pour la riposte au COVID19 apprécie la collaboration avec la CAMEG

« Dans le contexte de l’urgence sanitaire que nous vivons actuellement, la CAMEG est toujours à nos côtés et nous accompagne ».  «Il s’agit d’une collaboration continuelle parce que nous avons signé une convention avec la CAMEG qui nous accompagne tout le temps dans la disponibilisation des produits de santé. Donc c’est la suite logique des choses. Et dans le contexte de l’urgence sanitaire que nous vivons actuellement, la CAMEG est toujours à nos côtés et nous accompagne ».

Source : CAMEG news n°03 juin 20

Il est naturel d’éprouver de la tristesse, du stress, de la  confusion, de la peur ou de la colère lors d’une crise.  Vous pouvez trouver du réconfort en parlant à des gens en qui vous avez confiance. Prenez contact avec vos amis et les membres de votre famille.  

Télécharcher le fichier ici

coping-with-stress-fr.pdf

dexamethasoneSatisfaite par les premiers résultats des essais cliniques de la dexaméthasone pour le traitement des patients COVID-19 gravement malades‎, l’Organisation mondiale de la santé(OMS) s’apprête à coordonner une méta-analyse pour définir quand et comment ce médicament doit être utilisé contre le COVID-19.

Le dexaméthasone, un médicament bon marché et largement disponible peut contribuer à sauver la vie de patients gravement atteints de coronavirus.

Après l’intermède de l’hydroxychloroquine et du remdesivir, c’est au tour du dexaméthasone, un corticostéroïde, disponible à un prix abordable dans la plupart des pays, d’offrir un nouvel espoir de guérison aux patients gravement malades du COVID -19. Cet espoir se fonde sur les résultats préliminaires enregistrés dans le cadre de l’essai «Randomised evaluation of COVID -19 therapy», ou essai Recovery, mené au Royaume-Uni.

L’annonce a été faite le 16 juin, à travers un communiqué de presse sur le site de l’agence onusienne. En effet, d’après les résultats préliminaires présentés à l’OMS, le traitement a démontré sa capacité à réduire la mortalité d’un tiers environ pour les patients sous respirateur, tandis que pour les patients ayant seulement besoin d’oxygène, la mortalité a été réduite d’un cinquième environ. Cependant, aucun avantage n’a pu être mis en évidence pour les patients capables de respirer normalement.

«C’est la première fois qu’un traitement démontre sa capacité à réduire la mortalité chez les patients COVID -19 ayant besoin d’oxygène ou d’une ventilation mécanique» a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Selon ce dernier, «c’est une nouvelle formidable et je tiens à remercier le gouvernement du Royaume-Uni, l’Université d’Oxford et les nombreux hôpitaux et patients du Royaume-Uni qui ont contribué à cette avancée scientifique d’importance vitale».

La dexaméthasone est un stéroïde employé depuis les années 60 pour réduire l’inflammation pour toute une gamme d’affections, y compris des troubles inflammatoires et certains cancers. Ce médicament figure depuis 1977 sur la liste modèle OMS des médicaments essentiels, sous des multiples formulations.

Source : https://www.gabonreview.com/covid-19-loms-senthousiasme-pour-la-dexamethasone/

Contact

Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME)

Nous trouver

ZAD, Siège CAMEG, Ouagadougou - Burkina Faso

Nous joindre

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+226 25 37 91 75

Médias Sociaux

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos dernières actualités par mail

Newsletter

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et soyez au courant de nos actualités