Flash Infos :

  • 20ème AG de l’Acame à Abidjan: Le gouvernement encourage l’inst
  • Appel à communications pour les sessions publiques de la 20e AG de l
  • Coopération inter-centrales : L’ONPPC et la CAMEG mutualisent leur
  • FPI 2019: L’ACAME en séance de travail à Marrakech
  • L’ACAME participe au deuxième forum sur la Santé en Afrique
  • La première session du cours international sur les dispositifs médi
  • Madia d’or» : Dr Annette Seck Ndiaye (PNA), Deuxiéme meilleur man
  • Mission d’audit institutionnel et organisationnel de l’ONPPC–Ni
  • Renforcement des capacités sur les dispositifs médicaux : L’ACAME
  • Santé : «Avec la gratuité des anticancéreux, un nouveau pas est f
  • “Le FPI, un rendez-vous pharmaceutique à ne pas rater !” Intervie
  • (Assurance de la qualité) Produits pauvres dans des boîtes brillante
  • 11 centrales d’achat membres de l’ACAME renforcent leur système d
  • 11ème édition des APALP : Impact Malaria maintient la dynamique dans
  • 1er cours sur les Dispositifs médicaux à Ouagadougou au CHU Blaise C
  • 1ère Session de formation : Assurance Qualité (PRSAQ)
  • 1ère session du cours international sur les Dispositifs Médicaux : C
  • 20ème Assemblée Générale de l’ACAME- Les suggestions de la Minis
  • 23,3 tonnes de produits toxiques et drogues prohibés saisis et détru
  • 2ème Session de formation des Responsables Assurance Qualité et Resp
  • 2ème session de formation en Assurance Qualité (Dakar du 02 au 13 ma
  • 3e session de formation en Assurance qualité pour 10 centrales d’ac
  • 8ème COPIL-PRSAQ Déc 2016
  • ACAME : le Centre de formation et d’expertise bientôt opérationnel
  • ACAME: Atelier de validation technique du plan stratégique 2017-2021
  • ACAME: Recrutement de consultants pour l’évaluation intermédiaire
  • ACAME: Renforcement des performances de 14 centrales d’achats membre
  • Accès aux médicaments, vaccins et produits de santé : une approche
  • AG de l’ACAME : La Secrétaire permanente échange avec le Ministre
  • Alerte Produit Médical N° 3/2017 Avastin (bévacizumab) et Sutent (m
  • Alerte Produit Médical N° 4/2016 Quinine Sulfate falsifiée circulan
  • Alerte Produit Médical N°2/2017
  • Alerte Produit Médical N°6/2019 (Version française) : Hydrochloroth
  • Alerte: Pénicilline V falsifiée circulant au Cameroun
  • Algérie
  • Appel à candidature pour recrutement d’un consultant pour la mise e
  • Appel à communication de la 21ème Assemblée générale de l’ACAME
  • Appel à communication du 19ème Forum pharmaceutique international (F
  • APPEL A COMMUNICATIONS: XIXeme Assemblée Générale de l’ACAME
  • Assemblée générale TUNIS
  • Assemblée Mondial de la Santé 2014
  • Atelier d’adoption des indicateurs de performance des Centrales d’
  • Atelier d’élaboration de plan stratégique 2017-2021
  • Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO
  • Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO tenu les 25 et
  • Atelier de lancement d’une procédure d’achat groupé d’une list
  • Atelier de préparation de la documentation qualité relative au proce
  • Atelier de validation initiale des documents relatifs à la procédure
  • ATELIER SUR LE RENFORCEMENT STRATÉGIQUE DES CHAINES D’APPROVISIONNE
  • Audience de l’ACAME à la Présidence du Faso
  • Audiences dans le cadre de la demande d’Accord de siège de l’ACAM
  • Audit Qualité de 10 Centrales membres de l’ACAME
  • Avis d’appel d’offres de préqualification de la SALAMA – Madaga
  • Avis d’attribution provisoire – Appel d’offres N”01/2018/CAMEC
  • BENIN
  • Bientôt la XXe Assemblée générale de l’ACAME à Abidjan
  • Bourses de formations sur la chaine d’approvisionnement disponibles
  • BURKINA FASO
  • BURUNDI
  • Calcul des coûts des prestations logistiques
  • CAME BENIN: JOURNEE PORTES OUVERTES – 2 juin 2017
  • CAMEG BURKINA: Un Protocole d’accord transactionnel met fin à la cr
  • CAMEROUN
  • CAMME 2 CAMME-DJIBOUTI: Dossier d’Appel d’Offres International ouv
  • Centrales membres
  • Cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la SALAMA- Madagasca
  • Cérémonie d’ouverture officielle du 20ème Forum pharmaceutique in
  • Cérémonie de clôture de la 20ème édition du Forum pharmaceutique
  • Communication 3: "Réforme de la PSP-CI en ASBL"
  • Communication 9: Développement d’un l’outil de calcul des coûts
  • Communication Jour 1: Rôle d’une centrale nationale d’achats dans
  • Communication Jour 2: Quel statut pour des Centrales nationales d’ac
  • COMORES
  • CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PAYS MEMBRES DE LA CEMAC
  • CONGO
  • CONGO : Création de la CAMEPS en remplacement de la COMEG
  • Conseils sur le port du masque dans le cadre de la COVID-19 (publié l
  • Constitution d’un nouveau vivier d’Experts Techniques en Assurance
  • Construction des nouveaux dépôts de la PCG, une des priorités du Mi
  • Coronavirus : Les ministères de la Santé et de la Recherche scientif
  • Coronavirus: l'Afrique face à la pandémie le mardi 2 juin
  • CÔTE D'IVOIRE
  • Cote d’Ivoire / Secteur de la pharmacie: Abidjan accueille les trava
  • Côte d’Ivoire: 40 tonnes de faux médicaments saisis à Abidjan
  • Cours international certifiant sur les dispositifs médicaux : La seco
  • Cours international sur les Dispositifs Médicaux : Connaissances prat
  • COVID-19 : L’OMS s’enthousiasme pour la dexaméthasone
  • COVID-19 : La Pharmacie nationale d’Approvisionnement de plein pied
  • COVID-19: Interview du Pr Ange Désiré YAPI, Président de l'ACAME
  • COVID-19: L’Organisation Patronale des Comores (OPACO) équipe l’O
  • COVID-19: La Pharmacie Centrale de Guinée se lance dans la production
  • COVID-19: Observation des mesures barrières à la CAMEG-Togo
  • COVID-19: Remise des masques de protection à la Pharmacie Centrale de
  • Déclaration inter-agence sur la promotion de la production locale de
  • Deuxième session de formation des Responsables Assurance Qualité et
  • Dispositifs médicaux : C’en est fini de l’apprentissage sur le ta
  • DJIBOUTI
  • Dr Anne Maryse K’Haboré : Nouvelle Secrétaire permanente de l’AC
  • Dr Annette SECK, Directrice de la PNA-Sénégal nominée pour le prix
  • Dr Moussa Konaté à la 20ème assemblée générale de l’ACAME
  • Dr YABRE Zakariya évalue les coûts logistiques liés à la gestion p
  • Elsie BALIMA / Chargée de Communication ACAME
  • Evaluation et renouvellement de la relation stratégique entre l’ACA
  • Faire face au stress durant la flambée de maladie à coronavirus COVI
  • Falsification de céfixime : produits circulant en République Démocr
  • Faux médicaments : Le Burkina Faso signe la convention Médicrime
  • Fin de stage de Dr Adama TINTO, Pharmacien stagiaire à l’ACAME
  • Finalisation de l’étude de modélisation des couts des prestations
  • Formation des responsables Assurance qualité et responsables des fonc
  • Forum Pharmaceutique international – Alger – 2017
  • FPI 2019 à Marrakech : Recommandations des différentes sessions
  • FPI 2019: Premier jour de séance de travail des Directeurs généraux
  • French Warehouse Operations Management Course Open for Registration 4
  • GABON
  • GUINEE
  • Guinée Bissau
  • image2 - Atelier de coordination technique du projet PERF-APPRO
  • Incendie à la PCG : le ministre Abdourahmane Diallo rassuré par les
  • Jean Chrysostome KADEBA, Secrétaire Permanent, ACAME, CAMEG Burkina F
  • L ’ACAME au lancement du Projet « RESOLOG » de BIOFORCE
  • L’ACAME à la FESPAO 2018
  • L’ACAME à la journée portes ouvertes des 25 ans de la CAMEG
  • L’ACAME au lancement du 19e Forum pharmaceutique international (FPI)
  • L’ACAME en ordre de bataille pour des Centrales d’achats performan
  • L’ACAME en plaidoyer auprès des bénéficiaires du projet PERFAPPRO
  • L’ACAME et Expertise France en audience avec le premier ministre du
  • L’ACAME évalue son outil de calcul des coûts logistiques
  • L’ACAME participe à la 71e Assemblée mondiale de la Santé (AMS)
  • L’ACAME présente à la cérémonie de clôture de la deuxième sess
  • L’ACAME présente au Forum pharmaceutique international 2018 (FPI)
  • L’ACAME soutient la CAMEG dans sa collecte de sang
  • L’au revoir de L’ACAME à Dr CROZIER
  • l’OCC et la FEDECAME s’accordent pour combattre l’importation de
  • L’OFFICE PHARMACEUTIQUE NATIONAL A ÉTÉ DÉTRUIT DANS LA NUIT DU 26
  • La 21ème Assemblée générale de l’ACAME en Algérie
  • LA CAMEG-Togo à l'heure du COVID-19
  • La CENAME (une des centrales d’achats membres de l’ACAME) reçoit
  • La nouvelle PSP Côte d’ivoire échange avec les établissements san
  • La nouvelle PSP Côte d’ivoire récompense les établissements sanit
  • La participation active de l’ACAME au 20ème Forum pharmaceutique in
  • La PCH élue membre de l’ACAME
  • La signature de la convention de délégation de financement du centre
  • La visite des nouveaux locaux de l’ACAME: Une aile du nouveau bâtim
  • La XIXème Assemblée Générale de l’ACAME se tiendra du 01-03 mars
  • La XXe Assemblée générale de l’ACAME en cours à Abidjan
  • Lancement de la 19ème Assemblée Générale de l’ACAME
  • Le Fonds Mondial renouvelle sa confiance à la CAMEG.
  • LE PROJET PERF-APPRO AMELIORE LE NIVEAU DE PERFORMANCE DES CENTRALES M
  • Les Directeurs généraux des centrales d’achats membres de l’ACAM
  • Les participants de l’atelier sur les indicateurs de performance des
  • Les Responsables Assurance Qualité et Responsables des fonctions Stoc
  • Les services de la Pharmacie Centrale de Guinée de nouveau fonctionne
  • LOGIVAC: Les inscriptions pour la formation en Logistique de Vaccinati
  • Lutte contre la COVID-19 : La CAMEG au cœur de la riposte aux côtés
  • MADAGASCAR
  • MALI
  • Mali : Pyramide sanitaire : La PPM a assuré la disponibilité des mé
  • MAURITANIE
  • Médicaments : « Le sujet des achats groupés est hautement stratégi
  • Médicaments essentiels: l’Acame renforce les performances de ses me
  • MEXCI 2017 à Abidjan : L’ACAME était au rendez-vous
  • Mission d’études PNA-Sénégal au Burkina Faso
  • Mission d’Expertise France au siège de l’ACAME au Burkina Faso
  • Mission en CENTRAFRIQUE
  • Moez Lidinallah Mokadem nommé Pdg de la Pharmacie centrale de Tunisie
  • NIGER
  • NPSP-CI : Un incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi
  • OMS Genève : Séminaire sur les politiques pharmaceutiques
  • Ouverture prochaine du premier centre de documentation pharmaceutique
  • Partage d’expérience entre la PNA du Sénégal et la CAMEG du Burki
  • Participation de l’ACAME aux 25 ans de la CAMEG du Burkina Faso
  • PASSATION DE SERVICE À LA CAMEG : DR CHARLEMAGNE GNOULA PREND SES QUA
  • Photos de l’atelier sur les indicateurs de performance des centrales
  • Photos de l’audience de l’ACAME à la Présidence du Faso
  • Photos de l’audience de l’ACAME avec madame le Ministre délégué
  • Photos de la mission préparatoire de la 21ème AG de l’ACAME à Alg
  • Photos de la participation de l’ACAME à l’AMS 2018
  • Photos: Atelier de préparation de la documentation qualité relative
  • Plaquette de la 22ème Assemblée générale de l’ACAME
  • PNA INFO
  • PNA-Sénégal: YEKSI NAA remporte le grand prix du van en afrique du s
  • Point de Presse du comité d’organisation de la 19ème AG de l’ACA
  • Pose de la 1ère pierre de l’agence régionale Nouvelle PSP Côte d
  • Pr YAPI, Président de l’ACAME, fait Officier de l’Ordre du Mérit
  • Première session de formation des responsables Assurance qualité (RA
  • Présentation du CFEA au Ministre de l’Enseignement Supérieur, de l
  • Présidence de l’ACAME, Dr Moussa Konaté passe le témoin au Direct
  • Processus de mise en place d’une procédure d’achat groupé dans l
  • Projet de Renforcement des Systèmes d’Assurance Qualité de 10 Cent
  • Projet PERF-APPRO : L’ACAME en séance de travail à Abidjan
  • PRSAO
  • Quelques images de l’Assemblée générale extraordinaire de l’ACA
  • RAPPORT D’ACTIVICTES 2015
  • Rapport de l’Atelier sur l’accès aux médicaments prioritaires po
  • RAPPORT DE LA REUNION CONSTITUTIVE DU COMITE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
  • Réalisation de la mission d’audit qualité de la CAMEBU-Burundi
  • Réalisation des missions d’audit qualité de OCOPHARMA-Comores et d
  • Réalisation des missions d’audit qualité de six (06) centrales d
  • Recommandations générales du Forum pharmaceutique international FPI
  • REMISE DE 4 CAMIONS PAR LE FONDS MONDIAL A LA CAME-BENIN
  • REMISE DE 4 CHAMBRES FROIDES PAR L’UNICEF A LA CAME
  • Renforcement de la chaîne d’approvisionnement en Cote d’Ivoire
  • Renforcement des capacités de dépistage du COVID-19 : Le directeur g
  • RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DU PERSONNEL DE LA PHARMACIE CENTRALE DE G
  • Renforcement des systèmes d’assurance qualité
  • Renforcement du système d’Assurance Qualité des centrales d’acha
  • Renforcement du système d’assurance qualité des centrales d’acha
  • Renforcement du Système D’Assurance Qualité des Centrales D’Acha
  • Report de la 21ème Assemblée générale de l’ACAME
  • REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
  • REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
  • Réunion de partage sur les projets financés par initiative 5% au Bur
  • Réunion de présentation du plan stratégique 2017-2021 de l’ACAME
  • Réunion de présentation et d’appropriation du Plan Stratégique de
  • Réunion préparatoire du cours international sur les dispositifs méd
  • Revue de presse
  • salama Mission d’une délégation de l’ACAME à Madagascar pour pa
  • SALAMA: Vers son futur local – Pose de la première pierre
  • Santé au Burkina: 21 pharmaciens appelés à «oser risquer» pour le
  • Santé en Afrique : Vers une garantie de la qualité des médicaments
  • Santé en Afrique : Vers une garantie de la qualité des médicaments
  • Santé publique : la Cameps envisage de couvrir 80% des besoins nation
  • Séance de travail de Pr Ange Désiré Yapi, Président de l’ACAME a
  • Secrétariat permanent de l’ACAME : Fin de mission pour Dr Charlemag
  • Séminaire de formation du 28 janvier au 08 février 2008 à Ouidah BE
  • Séminaire OMS sur les Politiques Pharmaceutiques pour francophones
  • SENEGAL
  • Signature de l’accord de siège entre l’ACAME et les autorités du
  • Signature de la « Déclaration de Genève sur l’accès aux médicam
  • Signature officielle de l’accord de siège entre le gouvernement du
  • STAND ACAME 20ème FPI FPI 2019: L’ACAME au rendez-vous
  • TCHAD
  • Termes de références: Recrutement de Consultant Pharmacien National
  • TOGO
  • TUNISIE
  • Une délégation de la nouvelle pharmacie de santé publique de Côte
  • Une équipe du Secrétariat permanent à Alger pour l’organisation d
  • Une nouvelle usine de produits pharmaceutiques inaugurée en Côte d
  • Une vue du stand de l’ACAME lors du 20ème Forum pharmaceutique inte
  • Vidéo PNA Sénégal Fagaru ci Mbas mi
  • Visite de la nouvelle pharmacie de santé publique par l’Ambassadric
  • Visite du Conseil d’Administration de la CAMEG à la Nouvelle PSP de
  • Visite du Président de l’ACAME au siège de l’Association
  • Visite du Président de l’ACAME, Pr Ange Désiré YAPI, au siège de
  • VOEUX 2017
  • WHO Africa Health Forum 2019 : plaidoyer pour plus de PPP dans la sant
  • XXe AG de l’ACAME à Abidjan
  • XXe Assemblée générale de l’ACAME: toute l’équipe du Secrétar
  • XXème Assemblée Générale de l’ ACAME
  • YEKSI NAA remporte le grand prix du van en Afrique du Sud
LANGUE | fr-FR

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DE DEUX (02) EXPERTS INTERNATIONAUX EN ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE EN CHARGE DE REALISER LES AUDITS QUALITE FINAUX DE 05 CENTRALES D’ACHATS MEMBRES DE L’ACAME, BENEFICIAIRES DU PROJET PERFAPPRO

I. Présentation et missions de l’ACAME

L’ACAME, Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels, créée en 1996, a pour but de contribuer à l’amélioration de l’accessibilité physique et financière des médicaments essentiels pour les populations d’Afrique. Cette association regroupe en 2020, vingt-deux (22) centrales d’achat membres. L’ACAME est administrée par une Secrétaire Permanente, poste occupé statutairement par le directeur de la centrale d’achats CAMEG du Burkina Faso. Les objectifs de l’ACAME tels que définis par ses statuts sont de :
  • Défendre et promouvoir les intérêts professionnels et moraux de ses membres
  • Créer des liens de solidarité entre ses membres
  • Contribuer à l’approvisionnement régulier des pays africains en médicaments essentiels de qualité et à moindre coût
  • Adopter progressivement une politique commune d’approvisionnement en médicaments essentiels génériques de qualité
  • Aider à la création des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels Génériques dans les pays ou régions d’Afrique où il n’en existe pas encore
  • Promouvoir la prescription, la dispensation et l’utilisation des médicaments essentiels génériques
  • Entreprendre toute autre activité se rapportant à ses objectifs.
Sa mission est ainsi de contribuer à améliorer les performances des Centrales d’Achats membres pour rendre disponibles et accessibles géographiquement et financièrement des médicaments essentiels de qualité.

II. Contexte & Justification

L’ACAME est un acteur incontournable pour les partenaires techniques et financiers (PTF) qui interviennent au niveau des systèmes d’approvisionnement en produits de santé essentiels (PSE). En effet, les CNA demeurent vingt ans après leur création, les piliers des systèmes nationaux de distribution pharmaceutique malgré la multiplicité des sous-systèmes parallèles créés pour approvisionner les bénéficiaires des programmes spécifiques en intrants de santé subventionnés. Cet afflux de financements destinés aux intrants de santé n’a pourtant pas bénéficié aux CNA. Face à ce constat, l’ACAME s’est depuis 2006, engagée dans un plaidoyer à l’endroit des Etats et des PTFs pour redonner toute leur place aux CNA et, à ce titre mobiliser des moyens pour les renforcer de façon pérenne, avec une véritable vision de renforcement des systèmes de santé nationaux. Aussi, face au défi de l’intégration de l’approvisionnement des PSE subventionnés, l’ACAME met en œuvre des projets de renforcement des « systèmes d’assurance qualité pharmaceutique » (SAQP) de ses CNA, avec comme principaux référentiels les Bonnes pratiques de distribution réglementaires et le MQAS/OMS exigé par le Fonds Mondial. Ainsi, après avoir réalisé en 2012 les évaluations de 12 CNA membres, l’ACAME a pu mettre en œuvre depuis avril 2014, un important « projet de renforcement des systèmes d’assurance qualité de 11 Centrales d’achats membres de l’ACAME en vue d’une mise en conformité avec la politique qualité du Fonds Mondial » (PRSAQ), financé par l’Initiative 5%. Au vu des bons résultats atteints par ce projet, l’ACAME souhaite faire bénéficier 7 autres CNA membres du renforcement de leur SAQP en capitalisant sur les outils et l’expertise acquises au cours du PRSAQ.

Cette 1ère phase de renforcement des fonctions métiers des CNA a également permis de relever d’importantes difficultés au niveau du processus de présélection mis en œuvre par les CNA. En effet, le différentiel constaté entre les exigences des processus de présélection par les CNA et d’homologation par les Directions de la pharmacie et du médicament (DPM) peut conduire à des blocages dans l’octroi des autorisations de mise sur le marché (AMM). De plus, les deux processus d’évaluation sont très mobilisateurs en ressources pour une efficacité très relative dans la sélection de sources fiables. S’appuyant sur une expérience en cours entre la CAMEG et la DPM du Togo, l’ACAME s’est engagé dans la révision de sa procédure de présélection type en prenant en compte les lignes directrices des DPM en matière d’homologation.

L’ACAME a mis en œuvre de juin 2017 à décembre 2020, en partenariat technique avec le Centre Humanitaire des Métiers de la Pharmacie (CHMP), le « projet de renforcement des performances de 14 centrales d’achats membres de l’ACAME dans l’approvisionnement des produits de santé essentiels de qualité » (PERF-APPRO). Ce projet a été financé par l’Initiative 5% sida, tuberculose, paludisme. Les activités proposées dans ce projet, devaient permettre d’aboutir à une harmonisation des procédures de présélection des CNA membres et à une mutualisation avec le processus d’homologation. Ce chantier a impliqué les services techniques de l’UEMOA et de l’OOAS qui ont concomitamment procédé à la révision de leur règlement communautaire en matière d’homologation des produits pharmaceutiques.

Avec ces trois axes stratégiques (1) mise en conformité des systèmes d’assurance qualité, (2) révision de la procédure de présélection et (3) formalisation d’un dispositif d’achats groupés, l’ACAME s’est engagée dans une nouvelle phase de renforcement des capacités de ses CNA membres avec des résultats qui devraient impacter durablement le niveau de qualité des produits de santé essentiels mis à disposition des populations.

C’est donc pour évaluer, en lien avec l’axe stratégique 1 (mise en conformité des systèmes d’assurance qualité), les résultats obtenus au regard des résultats attendus (le niveau de conformité des systèmes d’assurance qualité pharmaceutique de 05 centrales d’achats avec les référentiels en vigueur est amélioré (Présélection / Achats / Stockage / Distribution).
En rappel, l’axe 1 du projet a concerné les centrales d’achats des pays suivants : Comores (OCOPHARMA), Djibouti (CAMME), Guinée (PCG), Mauritanie (CAMEC), Niger (ONPPC).

La logique d’intervention de ce projet s’est articulée autour des interventions suivantes :
  • une évaluation initiale de la documentation « Qualité » existante des 05 centrales d’achats réalisée avec l’outil conçu pour cela en annexe 4 du MQAS et adapté aux centrales d’achat, qui a conduit à l’élaboration de Plans d’action Qualité ;
  • des missions d’expertise technique sur site et à distance pour appuyer l’élaboration et la validation des documents « Qualité » conformes au référentiel MQAS ;
  • 4 sessions de formation au cours desquelles 4 blocs de modules ont été administrés aux RAQ des Centrales d’achats bénéficiaires ;
  • des stages pratiques d’immersion des RAQ formés dans ces centrales d’achat entre 2014 et 2016 et mettant en œuvre leurs procédures opérationnelles clés.
Aussi, à trois (03) mois de la fin prévue du PERFAPPRO (mi-décembre 2020), un audit qualité final est planifié par le comité de pilotage du projet afin d’évaluer le niveau de mise en œuvre des recommandations issues de l’appui du projet. C’est dans ce contexte que le secrétariat permanent de l’ACAME recrute deux (02) experts en assurance qualité pharmaceutique pour réaliser les audits qualité finaux des 05 centrales d’achats ayant bénéficié de l’appui du PERF-APPRO.

III. Description de la mission d’expertise

    a. Objectif Général
L’expertise a pour objectif principal de réaliser pour le compte de l’ACAME les audits qualité finaux de 05 Centrales d’achats appuyées dans le cadre du PERF-APPRO afin d’évaluer leurs niveaux de conformité avec le référentiel MQAS de l’OMS et les principes clés du SMQ.

    b. Objectifs spécifiques
Spécifiquement, cette expertise vise à réaliser des audits qualité de 05 centrales afin de :
  • Identifier les principaux écarts au référentiel MQAS et Bonnes pratiques de distribution pharmaceutiques réglementaires ;
  • Evaluer la progression du niveau de conformité avec le MQAS par rapport aux auto-évaluations réalisées en début de projet ;
  • Évaluer le niveau de mise en œuvre des plans d’actions élaborés après les auto-évaluations initiales du PERF-APPRO ;
  • Évaluer le niveau d’élaboration des procédures opérationnelles clé, leur validation et leur mise en œuvre effective par la centrale d’achat ;
  • Identifier les différentes contraintes rencontrées par les centrales d’achat qui pourraient expliquer les écarts au référentiel, en vue de l’élaboration des nouveaux plans d’actions ;
  • Proposer des plans d’actions réalistes avec l’objectif d’atteindre un niveau de conformité au MQAS.
    c. Descriptions des activités/taches de l’expertise
Le déroulement de la mission s’effectuera sous la supervision de la Secrétaire Permanente de l’ACAME. Par ailleurs, un comité technique ad ’hoc assurera l’orientation et le suivi des travaux des consultants.

Les consultants (au nombre de 2) auront pour principales tâches de :
  • Proposer une méthodologie et un plan de travail pour la conduite de la mission et validation par le comité ad ‘hoc mis en place par le SP-ACAME ;
  • Proposer les outils de collecte et d’analyse des données pour validation par le comité ad ‘hoc ;
  • Proposer un canevas de rédaction du rapport final d’audit ;
  • Réaliser les visites terrains des 05 CNA comprenant les entretiens avec les principales parties prenantes, analyse de la documentation qualité existante, inspection visuelle des locaux et toutes autres tâches nécessaires au bon remplissage de la grille d’évaluation ;
  • Traiter et analyser les données collectées selon la méthodologie convenue ;
  • Organiser une restitution provisoire en fin de mission terrain dans chacune des 05 centrales d’achats ;
  • Mettre à jour le plan d’action qualité issu de l’auto-évaluation initiale ;
  • Faire valider chacun des rapports d’audit par les Directeurs des centrales ;
  • Réaliser une restitution finale des missions d’audit qualité au Comité de pilotage du PERF-APPRO ;
  • Préparer la version finale des livrables prenant en compte les commentaires et décisions de l’atelier d’adoption.

IV. Expertise recherchée

    A. Profils demandés
Ces termes de références s’adressent à deux consultants, idéalement présentés par un bureau d’études, ayant le profil d’un expert international en assurance qualité pharmaceutique.
  • Qualifications :

    Titulaire d’un diplôme universitaire en pharmacie et d’une spécialisation en assurance qualité ou distribution pharmaceutique.
  • Compétences :

     ᵒ Excellentes qualités / capacités d’écoute et de communication orale, de travail en équipe et relationnel, de transmission des savoirs, d’analyse et de résolution des problèmes, de prise de décision et d’initiative ;
     ᵒ Excellente aptitude à organiser et planifier son travail, rigueur dans le travail ;
     ᵒ Capacité à exercer dans un environnement multiculturel sans discrimination de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité ;
     ᵒ Excellente maitrise du français (écrit / oral) et bonne capacité de rédaction en français.
  • Expérience professionnelle générale :

     ᵒ Expérience professionnelle d’au moins cinq (05) ans dans la pratique des systèmes qualité pharmaceutiques ou des référentiels de réglementation pharmaceutique.
  • Expérience professionnelle spécifique :

     ᵒ Expérience professionnelle d’au moins trois (03) ans en lien avec les établissements pharmaceutiques de distribution ;
     ᵒ Expérience dans la conduite d’audit/diagnostic qualité ou d’inspection BPD exigée.
  • Connaissance professionnelle spécifique :

     ᵒ Avoir une parfaite maîtrise des outils et méthode d’audit qualité, particulièrement utilisant les référentiels réglementaires relatifs aux bonnes pratiques de distribution pharmaceutique ;  ᵒ Être capable de maîtriser le référentiel MQAS et son guide d’auto-inspection ; la conduite d’évaluation avec cet outil sera un atout ;  ᵒ Bonne connaissance du contexte des systèmes nationaux d’approvisionnement pharmaceutiques africains et particulièrement des centrales nationales d’achats de médicaments essentiels

V. Organisation et Informations pratiques

Pour l’organisation de cette mission, il est mis en place, par appel au volontariat, un comité ad ‘hoc composé d’au moins six (06) membres dont trois (3) membres rattachés au SP-ACAME (la Secrétaire Permanente, l’expert technique et le coordonnateur de projet), d’un (1) représentant de l’OMS, une personne ressource (d’une CNA) et d’un (1) représentant du Fonds Mondial. Ce comité ad ‘hoc pourra travailler à distance et utiliser les moyens de téléconférence pour se concerter aux différentes étapes du processus. Des personnes ressources pourront rejoindre le comité ad ‘hoc en fonction du besoin.
Le rôle de ce groupe ad ‘hoc est :
- D’évaluer les offres techniques des experts ; - D’adopter la méthodologie, le plan de travail et les outils de l’audit qualité qui seront proposés par les consultants ;
- De valider les rapports d’audit provisoires et finaux en lien étroit avec les DG des Centrales auditées ;
- De soumettre à la fin du processus le document final des rapports de mission pour adoption au Comité de pilotage du PERF-APPRO.

Les missions d’expertise seront réalisées conjointement avec un (01) pharmacien d’une Centrale d’achat membre de l’ACAME et un expert (consultant) favorisant ainsi une approche de transfert de compétences. Chaque binôme (consultant + pharmacien ACAME) sera reparti en fonction des pays concernés par la mission. L’ensemble des rapports d’auto-évaluation réalisés en début de projet (2017) seront remis aux experts afin d’évaluer la progression du niveau de conformité selon le MQAS. Une rencontre préalable est prévue au siège de l’ACAME (Ouagadougou, Burkina Faso) pour adopter la méthodologie et les outils de l’audit qualité.
  • Qualifications :

    Titulaire d’un diplôme universitaire en pharmacie et d’une spécialisation en assurance qualité ou distribution pharmaceutique.
  • Compétences :

     ᵒ Excellentes qualités / capacités d’écoute et de communication orale, de travail en équipe et relationnel, de transmission des savoirs, d’analyse et de résolution des problèmes, de prise de décision et d’initiative ;
     ᵒ Excellente aptitude à organiser et planifier son travail, rigueur dans le travail ;
     ᵒ Capacité à exercer dans un environnement multiculturel sans discrimination de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité ;
     ᵒ Excellente maitrise du français (écrit / oral) et bonne capacité de rédaction en français.
  • Expérience professionnelle générale :

     ᵒ Expérience professionnelle d’au moins cinq (05) ans dans la pratique des systèmes qualité pharmaceutiques ou des référentiels de réglementation pharmaceutique.
  • Expérience professionnelle spécifique :

     ᵒ Expérience professionnelle d’au moins trois (03) ans en lien avec les établissements pharmaceutiques de distribution ;
     ᵒ Expérience dans la conduite d’audit/diagnostic qualité ou d’inspection BPD exigée.
  • Connaissance professionnelle spécifique :

     ᵒ Avoir une parfaite maîtrise des outils et méthode d’audit qualité, particulièrement utilisant les référentiels réglementaires relatifs aux bonnes pratiques de distribution pharmaceutique ;  ᵒ Être capable de maîtriser le référentiel MQAS et son guide d’auto-inspection ; la conduite d’évaluation avec cet outil sera un atout ;  ᵒ Bonne connaissance du contexte des systèmes nationaux d’approvisionnement pharmaceutiques africains et particulièrement des centrales nationales d’achats de médicaments essentiels

VI. Lieu et durée

La durée effective des prestations des deux (02) experts est de :
- cinq (05) jour de préparation + cinq (05) jours de mission par centrale x (05 centrales) + (02) jours de compilation des différents rapports + trois (03) jours de restitution au comité ad ‘hoc soient = 35 H/jours d’honoraires
- Sept (07) jours par centrale (05 centrales), soient = 35 H/j de perdiems
La période de la mission est fixée entre le 05 décembre 2020 et le 30 janvier 2021.
Les consultants proposeront à cette fin un chronogramme de réalisation qui sera validé de commun accord avec le comité ad ‘hoc de l’ACAME avant le début de la mission.

VII. Livrables / Rapports

  • Les grilles d’évaluation remplies pour chacune des 05 CNA.
  • Les cinq (05) rapports d’évaluation des CNA selon MQAS avec les plans d’actions qualité mis à jour.
  • Un rapport final récapitulatif de la mission d’expertise et une présentation PowerPoint° y relative.
Lesdits rapports, aides mémoires, comptes rendus doivent être écrits en français et devront contenir un résumé, une note méthodologique, des conclusions et recommandations, les références bibliographiques ainsi que les annexes comprenant notamment les présents TDR et la liste des personnes rencontrées et/ou interviewées. Toutes ces informations seront également enregistrées sous format électronique Word et/ou Excel et transmis au Secrétariat Permanent de l’ACAME (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) qui les partagera avec les membres du groupe de travail ad ‘hoc.

VIII. Financement et contractualisation

L’expertise est financée sur la subvention dédiée au PERF-APPRO à travers les fonds de l’Initiative 5% gérés par Expertise France (convention de subvention n°16SANIN207 établie entre ACAME et Expertise France). Le contrat est établi entre le pool de consultants (02 consultants) ou le cabinet de portage et l’ACAME qui est l’organisme de mise en œuvre du PERF-APPRO et bénéficiaire principal de la subvention. XI. Coût de la consultance Le contrat sera à prix forfaitaire dont le montant sera déterminé par les offres techniques et financières. Les candidats (es) intéressés soumettront une offre technique et une offre financière. L’ACAME sélectionnera après évaluation, l’offre ayant le meilleur rapport qualité/prix.

IX. Coût de la consultance

Le contrat sera à prix forfaitaire dont le montant sera déterminé par les offres techniques et financières. Les candidats (es) intéressés soumettront une offre technique et une offre financière. L’ACAME sélectionnera après évaluation, l’offre ayant le meilleur rapport qualité/prix.

X. Dossier de candidature

Le dossier de candidature sera présenté en deux parties :
1) Une partie technique comprenant :
a. une lettre de motivation
b. le curriculum vitae détaillé des 2 consultants proposés
c. les photocopies des diplômes
e. des attestations de services similaires rendus
f. les coordonnées de contact telles que l’adresse physique, les numéros de téléphone fixe et cellulaires
g. trois (03) références à contacter
h. tout autre document renseignant sur la carrière du candidat.

2) Une partie financière comprenant :
i. Une lettre de soumission de l’offre
j. Le budget proposé pour la mission
k. Le détail des coûts composant le budget
- Per diem
- Voyage
- Frais de visa
- Honoraires du consultant
La monnaie de l’offre doit être en euros.

NOTA BENE :
Les billets seront payés par l’ACAME selon le planning établi préalablement. Les perdiems et frais de visa seront payés en monnaie locale ou en euros en fonction des besoins et suivant les phases de la mission sur le terrain. Les honoraires seront payés en une seule tranche après approbation du rapport final par le SP de l’ACAME.

XI. Critères d’évaluation des dossiers de candidature

1. Qualifications académiques : 30 points
2. Expérience générale : 30 points
3. Expérience spécifique en matière d’Assurance Qualité : 25 points
4. Connaissances linguistiques et contextuelles : 15 points
Total : 100 points

Note minimale requise pour la pré-qualification :70 points
Pondération technique : 70%
Pondération financière : 30%

Le dossier de candidature devra clairement indiquer le titre du poste « AUDITS QUALITE FINAL DE 05 CENTRALES D’ACHATS MEMBRES DE L’ACAME » ainsi que la référence de l’avis de recrutement « ACAME/2020/PERFAPPRO/01 ».
Les dossiers seront adressés au Secrétariat Permanent de l’ACAME et envoyés à l’adresse électronique ci-après : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le dimanche 15 novembre 2020 à 20h UTC. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et recevront une réponse officielle à leur candidature.
Toutes les questions supplémentaires pourront être adressées à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La Secrétaire Permanente



Dr Anne-Maryse K’HABORE
Chevalier de l’ordre de l’Etalon

Contact

Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME)

Nous trouver

ZAD, Siège CAMEG, Ouagadougou - Burkina Faso

Nous joindre

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+226 25 37 91 75

Médias Sociaux

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos dernières actualités par mail

Newsletter

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux et soyez au courant de nos actualités